Ingénierie des Systèmes

L’Ingénierie des Systèmes (IS) est une source d’inspiration très utile pour la démarche processus.

En effet, la façon de concevoir une solution à travers une gestion rigoureuse des exigences (métier, fonctionnelles, techniques) est instructive.

L’IS répond à 3 enjeux:

  • Concevoir des solutions pour satisfaire les besoins des clients (les fils rouges des processus),
  • Réussir la réalisation de systèmes complexes,
  • Et élaborer des produits simples à intégrer.

Enjeux de l'ingénierie des systèmes

Pour cela, l’IS incorpore dans un cycle en V classique des boucles d’affinement nombreuses avec une vision boite noire précédant une vision boite blanche.

La vision boite noire (focus maîtrise d’ouvrage) se préoccupe des échanges et interfaces entre constituants de l’écosystème. La modélisation des comportements pour cela est un outil précieux.

La vision boite blanche (focus maîtrise d’oeuvre) s’occupe du fonctionnement interne d’un constituant, quand les interactions avec l’extérieur sont définies.

Principe de l'ingénierie des systemes

Je fais un parallèle d’une part entre la vision boite noire et l’orchestration des activités au travers des processus, et d’autre part entre la vision boite blanche et le « Comment » des activités complexes via les procédures.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour,

    Il me semble qu’il y a un quatrième enjeux, l’aspect financier. Nous sommes dans un contexte ou le RIO est regardé de très près pour le GO projet et suivit de très prés en comité de pilotage et de direction.

    C’est à la fois une contrainte et un cadre. Il pourrait être difficile de terminer un projet sans limite sur sa rentabilité. On raffinerais à l’extrême trouvant toujours une fonction à ajouter.

    Au contraire, il est aujourd’hui question d’arbitrage et de gestion de priorité. Aller à l’essentiel sans sur-outillé le métier.

  2. Frédéric Beer

    Bonjour Laurent,
    Je suis d’accord avec vous : l’enjeu financier est toujours présent. Faire schématique est une posture où l’on fait des choix de messages. C’est une mise en relief très subjective, en fonction des écueils rencontrés lors de sa propre expérience. Je traite cet aspect d’arbitrage financier avec une pondération sur les exigences. La priorisation des exigences est une nécessité pour permettre d’organiser des paliers d’implémentation.

Laisser un commentaire

Fermer le menu