Ma stratégie de sécurisation des données numériques

Cette année, j’ai complété mon dispositif de sécurisation de mes données numériques (documents, photos, vidéos, musique).

La stratégie mise en place répond à 3 risques majeurs : la panne matérielle, l’incendie et le vol.

Il m’a fallu donc réfléchir au traitement de ces 3 aspects en articulant 3 composantes :

  • Un NAS (Synology DS1513+) pour centraliser tout le capital numérique familial, le mettre à disposition sur le réseau domestique, et pour offrir une bonne tolérance à la panne matérielle (panne simultanée  de 2 disques durs sur 5 disques);
  • Un coffre-fort ignifuge (Titan II PHOENIX), résistant à un incendie pendant 1 heure, pour entreposer un disque dur externe USB, où je sauvegarde mensuellement mes données les plus précieuses;
  • Un service de sauvegarde longue durée en ligne (Amazon Glacier), pour récupérer mes données en cas de vol.

Sans être ultime (le risque zéro n’existe pas), ce dispositif dépasse de loin ce qui est mis en oeuvre par la plupart des particuliers, mais aussi des entreprises.

Le budget et le temps requis sont conséquents. Mais cela me parait aujourd’hui une nécessité face aux nouveaux usages numériques et mobiles. Notre capital multimédia se dématérialise massivement. Fini les négatifs, les bandes magnétiques, les albums papier. Nous jonglons entre ordinateurs, smartphones, tablettes, TV. L’histoire de notre vie est désormais inscrite sous forme de fichiers informatiques prenant chaque année davantage d’espace. Je vous invite donc à réfléchir sérieusement à la façon de préserver ce contenu pour en profiter et le partager encore longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *