Origines de l’approche par les processus

Le concept de processus est ancien. A l’origine est la division du travail imaginée par Adam Smith. Puis vint Frederick W. Taylor avec l’organisation scientifique du travail. Le premier qui concrétise les principes est Henry Ford avec le travail à la chaîne sur la voiture Ford T. Et plus récemment, Taiichi Ōno, chez Toyota, met en œuvre la production à flux tendu.

origines

C’est donc le monde de l’industrie qui a forgé l’approche par les processus. Le vocabulaire est aujourd’hui présent partout, mais souvent avec une compréhension approximative des ressorts fondamentaux.

Mon « archéologie » de l’approche processus vient de mes cours d’économie dans les années 80, où mes professeurs ont évoqué le taylorisme et la réflexion sur l’organisation du travail par Adam Smith.

De mon point de vue, sitôt que l’on travaille à décrire la décomposition d’activités par des équipes pour un objectif commun, alors on aborde l’approche processus.
La façon dont Smith et Taylor envisageaient le sujet est très différente de l’approche contemporaine, représentée par Toyota avec Taiichi Ōno  dans les années 50s.

Je me suis également inspiré du livre « Processus et Entreprise 2.0 – Innover par la collaboration et le Lean management » de Yves Caseau, où sont évoqués le taylorisme, le post taylorisme et bien sûr le Lean.

Je vous invite aussi à voir l’intervention de Vincent Lextrait  à l’USI sur l’organisation scientifique du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *