Un classique indémodable : L’amélioration nécessite la mesure, qui requiert la compréhension, qui implique la description et le partage.

Ce simple adage justifie la modélisation de processus, afin de constituer un référentiel d’entrepriseLa mesure (le contrôle) est bien entendu à organiser. Elle constitue une étape dans la boucle d’amélioration continue. Elle suppose la construction d’indicateurs très en amont.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *