Etre géographe avant d’être géologue

Dans l’approche processus, comme partout ailleurs, il est infiniment préférable de délimiter le périmètre des travaux avant d’étudier les détails.

Je formule cela en suggérant qu’il faut être géographe avant d’être géologue. Cette maxime, frappée au coin du bon sens, mérite cependant d’être martelée encore et encore.

Géographe & Géologue

Je constate trop souvent le lancement de projets alors que les objectifs ne sont pas clairement définis et encore moins partagés. L’étude d’opportunité et le cadrage sont des étapes indispensables avant les premiers travaux de réalisation.

Certains profitent de l’engouement pour les méthodes agiles pour justifier la précipitation. C’est mal comprendre la démarche agile, qui préconise des « sprints » successifs sans oublier la formalisation d’exigences précises. La démarche agile est le choix délibéré d’ouvrir des services finement priorisés au fur et à mesure avec une implication très forte des utilisateurs à chaque itération.

Je concède que parfois la cible est difficile à dessiner et qu’il faille quelque peu tâtonner. Dans ces cas particuliers, tâtonnons donc, mais tâtonnons avec méthode.

Comme aucune initiative ne peut se faire à budget et délai illimités, rien ne justifie de partir bille en tête sans avoir :

  • énoncé les enjeux et la stratégie,
  • délimité le champ d’action,
  • priorisé les objectifs,
  • identifié les parties prenantes,
  • et construit une feuille de route.

Le géologue qui se met au labeur sans le repérage du géomètre, prend le risque de forer beaucoup, profond, longtemps en pure perte et de passer à côté d’un gisement de grande valeur.

Dans le monde du système d’information, le risque est simplement de produire des applications dont les fonctionnalités ne satisfont pas les métiers.

Rappelons qu’une solution doit être Utile, Utilisable et Utilisée !

« Utile » suggère que l’analyse du besoin et l’identification des exigences métier et fonctionnelles ont été menées correctement.

« Utilisable » implique que la solution implémentée est respectueuse des exigences et de l’ergonomie attendues.

« Utilisée » suppose que la communication et le déploiement auprès des utilisateurs aient suscité l’adhésion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *